Ce n’est pas donné à tout le monde de pouvoir être contacté par un agent artistique lorsque l’on débute en tant que DJ.

Tu as souvent du mal à trouver des dates régulièrement ?

Tu manques de vraies stratégies pour être programmé régulièrement ?

Rassures-toi, j’étais moi-même dans le même cas que toi à mes débuts.

Quand tu débutes dans ce milieu, on fait souvent des erreurs lors de la création de son profil d’artiste DJ.

On négliges beaucoup de choses, pourtant fondamentales.

Mais tu peux y arriver.

Si tu appliques les bonnes stratégies, tu sauras mettre en place des actions concrètes pour te faire repérer.

Et cet article vas justement t’aider à donner envie à un agent artistique de travailler avec toi.

Pour que tu puisses être aligné avec tes valeurs, mixer régulièrement et vivre de ta passion.


Étape 1 : Définir tes objectifs SMART

Pour convaincre un agent artistique de travailler avec toi, tu dois atteindre des objectifs précis.

Des objectifs qui leur permettront de voir ton évolution et pas quelqu’un qui galère pendant X années à atteindre un seul et unique objectif difficilement atteignable.

Pour évoluer et montrer ton évolution, je te conseilles d’appliquer une méthode utilisée en marketing.

La méthode SMART.

Elle te permet de décrire les objectifs que tu peux exprimer de façon la plus claire, la plus simple à comprendre et pour lesquels les résultats sont réalisables.

Tu peux dans un premier temps prendre une feuille et commencer à lister un par un tes objectifs en suivant la méthode SMART en répondant aux questions ci-dessous.

SMART est découpé en 5 parties :

  • S comme Spécifique : Clair, compréhensible, sans ambiguïté
  • M comme Mesurable : “Puis-je mesurer facilement que j’ai atteint mon objectif ou non ?
  • A comme Accessible : “Puis-je l’atteindre avec mes moyens ? N’est-il pas trop accessible, trop ambitieux ?
  • R comme Réaliste : “Puis-je l’insérer dans mon emploi du temps ?
  • T comme Temporellement défini : “A-t-il une date de début et une date de fin ?

Si ton objectif réponds favorablement à toutes les questions, alors c’est un objectif que tu pourras atteindre.

Grâce à l’objectif SMART, ton évolution sera nettement plus remarquée et seras appréciée par les agents artistiques.

Tu seras perçu comme un artiste actif.


Étape 2 : Connaître et être reconnu pour ton profil DJ

Pour qu’un agent artistique t’ajoutes à son réseau de contacts, il faut qu’il sache exactement dans quel style tu te situe.

Pour le déterminer, penses simplement au genre de musique dans lequel tu te sens le plus à l’aise aujourd’hui.

Fixes toi maximum deux styles de musiques.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment mixer rapidement deux musiques en 5 étapes

Grâce à ces deux styles choisis, tu pourras en faire un mélange et ton public te reconnaîtra plus facilement en les combinant dans tes mixes et productions.

L’agent artistique sauras plus facilement te vendre auprès des meilleurs organisateurs d’évènements.

Il saura exactement où te placer car il saura parfaitement le genre de musique que tu joueras en soirée.


Étape 3 : Avoir une bonne communication sur les réseaux sociaux

Réseaux sociaux

Un bon agent artistique va à un moment ou un autre regarder tes réseaux sociaux pour vérifier certains points importants.

Aujourd’hui, ils sont devenus indispensables pour les DJ.

L’agent artistique va regarder dans un premier temps si tu es régulier dans tes publications.

Ensuite, il va vérifier le niveau d’engagement de ton audience (commentaires, réactions, partages…).

Et pour finir la pertinence des tes posts, s’ils sont en lien avec ton projet musical ou non.

Les deux réseaux sur lesquels je te conseilles fortement d’être présents sont Instagram et Facebook.

Génère de l’interaction et crée une vraie communauté de fans prêts à te suivre non seulement sur les réseaux sociaux mais aussi à tes futures prestations.

L’agent artistique saura que tu es capable de ramener du public dès que tu te rendras à des prestations.


Étape 4 : Avoir une bonne vitrine sur internet

Recherche Google

De nombreux DJ négligent la création d’un site internet, à tort.

Les agents artistiques aiment retrouver toutes les informations dans un seul et unique endroit.

Un site internet aide aussi au bon référencement de ton nom de DJ sur les moteurs de recherche comme Google.

Si tu débutes et que tu as des difficultés à trouver ton nom de DJ, je t’invites à lire mon article complet sur le sujet en cliquant ici.

Pour créer un bon site internet, tu peux utiliser des hébergements WordPress intégré avec IONOS ou encore OVH.

Ensuite, tu dois avoir une charte graphique.

Elle va te permettre de créer du contenu identifiable.

Mais ce qui va faire toute la différence sur ce site internet, c’est la biographie.

Il ne faut en aucun cas la négliger, c’est un point essentiel pour te présenter et présenter ton projet artistique.

Pour t’aider à la rédiger, n’hésites pas à demander de l’aide à ton entourage.

Ils te connaissent et sauront utiliser les bons mots sans en faire trop.

Car souvent dans les auto-biographies, les DJ exagèrent sur leur parcours.

Cela fait faux et les agents artistiques n’ont pas du tout envie de prendre contact avec une personne qui se prends pour David Guetta alors qu’il n’a eu que 3 dates à son actif.

Le dossier de presse, essentiel pour les agents artistiques

Sur ce site internet, tu devras ajouter ce qu’on appelle un dossier de presse.

On l’appelle également EPK (Electronic Press Kit).

Dans ce dossier, tu dois rassembler toutes les informations te concernant :

  • Une courte biographie
  • Des photos professionnelles issues d’un shooting en studio photo et une série de tes prestations sur scène (de très bonne qualité)
  • Un lien menant à ta discographie
  • Des vidéos (clip, interviews, live…) professionnelles de qualité pour montrer vos compétences.
  • Articles de presses récents
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment trouver des dates DJ en 2022 ?

Le tout dans un dossier téléchargeable et accessible facilement.

Pour finir, tu peux ajouter sur ton site internet un module où tu annonce tes prochaines dates.

Cela va permettre à l’agent artistique de voir que tu es demandé.


Étape 5 : Se faire remarquer par un agent artistique

Parfois les petites choses simples en apparence peuvent impacter ton quotidien.

C’est le cas pour la technique du bouche à oreille.

Je vais te raconter le jour où un agent artistique a souhaité rentrer en contact avec moi grâce à cette technique.

Pendant presque un an, j’ai travaillé avec un client dans la sonorisation de son spectacle et nous avons fait des dates régulières ensemble.

J’étais technicien son et lumière.

Un jour, cette personne avait un ami dans sa liste de contact avec qui il avait rendez-vous pour déjeuner.

Durant leur conversation, il m’a présenté comme quelqu’un de fiable et qui recherchait activement de nouvelles dates pour mixer.

À ce moment là, l’agent artistique lui demanda s’il pouvait entrer en contact avec moi car il recherchait justement un DJ pour l’une de ses dates.

Grâce à lui, j’ai pu obtenir des dates régulières dans des lieux prestigieux.

Aujourd’hui, il peut t’arriver la même chose.

Si tu t’entoure des bonnes personnes.

En faisant des rencontres.

Pour rencontrer des gens influents, tu peux te rendre à des évènements en lien avec ton style de musique.

Construis une relation seine avec eux et présente-leur ton projet artistique.

Il y a de fortes chances qu’à l’avenir, cela porte ses fruits.

Publier régulièrement des productions

Peut-être qu’à ce jour tu ne publies pas encore tes propres productions.

Mais pour attirer l’oeil des agents artistiques, tu dois te différencier en créant tes propres compositions originales.

Bien sûr, on ne deviens pas tous compositeurs dès le début.

Cela s’apprends.

Avec de l’entraînement, mais aussi en se formant.

Une fois que tu auras acquis ces compétences, tu pourras commencer à publier ta première création originale.

Il y a quelques années, on ne pouvait pas publier ses propres productions et espérer avoir du succès sans label.

Aujourd’hui, il est tout à fait possible de partager ta musique et la vendre via des plateformes comme Spinnup.

Tu pourras ainsi diffuser sur toutes les plateformes de streaming en ligne tes productions sans forcément intégrer un label.

Je t’invites quand même à passer par un label, car c’est toujours gratifiant de pouvoir signer sur un label de musique.

Faire des collaborations avec d’autres artistes DJ

L’avantage de collaborer avec des artistes DJ, c’est de pouvoir ouvrir son propre réseau de contacts et de fans potentiels à l’autre.

Cela permets aussi de tisser des liens parfois amicaux et qui sur le long terme peut te conseiller auprès de ses contacts professionnels.

Il ne faut surtout pas négliger le relationnel.

C’est indispensable pour s’assurer une belle carrière de DJ.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Mixer en soirée : 5 conseils pour être prêt avant le jour J !

Grâce aux collaborations que vous pourriez faire ensemble, il y a plus de chances de signer sur un label si l’un de vous a déjà signé sur un label.

Avoir un réseau de fans engagés et qui sont prêts à venir te voir

Un agent artistique essaiera de voir par ton engagement sur les réseaux sociaux et lors des prestations si tes fans sont prêts à venir te voir.

C’est pour ça qu’il faut non seulement avoir un réseau de fans engagés, mais aussi les garder sur le long terme.

Conserve cette relation qui te lie à eux et tu auras plus de chances qu’ils viennent te voir dès que tu joueras dans leur région.

Les réseaux sociaux sont un excellent moyen de se développer.

Utilises-les autant que possible, ne les négligent pas.


Étape 6 : Se différencier en jouant en live

Savoir mixer est une chose, mais en ajoutant une petite touche artistique supplémentaire à tes DJ sets, tu te différenciera d’un DJ set “classique”.

Il y a différentes façons de le faire.

Tu peux par exemple venir avec ton instrument préféré et jouer par dessus tes mixes.

Cela donnera un aspect un peu plus créatif et ton public appréciera.

En jouant aussi tes exclus, tes dernières productions qui n’ont pas encore étés rendues publiques sur les plateformes de streaming.

Le public se sentira privilégié, surtout si ce sont des fans réguliers.

Penses également à soigner ta prestations par un look qui te correspond.

Un style vestimentaire propre à toi et qui permet de t’identifier facilement et de te différencier.


Les DJ connus qui ont donné envie à des agents artistiques de travailler avec eux

Pour illustrer toutes ses étapes, j’ai trouvé intéressant de te montrer le profil de quelques DJ français qui ont réussi à engager leur fans et réussi à se faire connaître.

Tu peux t’inspirer de leurs de posts pour créer du contenu quotidien sur les réseaux sociaux.

Petit Biscuit est un jeune DJ producteur de musique électronique.

Il est reconnu à travers le monde pour son titre “Sunset Lover”, mêlant des voix remixées avec des ambiances sonores d’été.

En recherchant sur Google, tu t’apercevras qu’il a un site et pleins de liens menant au mot clé “petit biscuit”.

Pour résumer, Petit Biscuit c’est :

  • 366 000 abonnés sur Instagram,
  • présent sur toutes les plateformes de streaming,
  • des articles de presse parlant de lui et de ses projets,
  • un site internet montrant de l’autorité et des liens officiels.

Tu peux aussi regarder des artistes DJ producteurs français comme Malaa ou Feder et t’inspirer de leur profils pour comprendre les codes et t’adapter sans copier.

Pour t’aider à te mettre en avant sur les réseaux sociaux et créer ton site internet professionnel je peux t’accompagner grâce à mes offres de coaching.

Si cela t’intéresse tu peux retrouver plus d’informations sur cette page en cliquant ici.

Si tu as aimé l'article, tu es libre de le partager

Laisser un commentaire