DJ mixer en soirée

Tu es dans ta chambre, ou sur le trajet pour aller mixer en soirée.

Dans quelques heures, tu seras aux platines, face au public.

Ces quelques heures qui laissent place aux doutes, au stress parfois tellement intense qu’il peut te faire commettre certaines erreurs de préparation, voir même pendant ton mix.

Pourquoi ?

Pour la simple et bonne raison que tu n’auras pas mis en place les bonnes habitudes avant de partir mixer en soirée.

Mais quelles habitudes faut-il mettre en place pour partir moins stressé en soirée ?

Dans cet article, je vais te résumer mes 5 meilleurs conseils pour être prêt avant le jour J.


Conseil n°1 : Bien connaître le lieu de l’évènement

C’est un premier conseil assez simple, mais qui peut parfois être négligé sur certains points.

Combien de collègues DJ j’ai pu voir arriver sur un évènement et se retrouver face à du matériel qu’ils n’ont pas eu connaissance avant leur arrivée.

Et c’est frustrant.

Mais ce n’est pas ça le pire, c’est le temps qu’ils vont perdre à comprendre comment ils vont s’installer.

Sans préparation, tu n’iras pas loin.

Mais tu auras aussi une attitude moins professionnelle vis-à-vis des programmateurs.

Et je peux te certifier que ça se remarque, ils le voient sans même que tu ne le saches.

Les horaires

Dans un premier temps, tu dois connaître l’heure exacte de l’évènement.

De l’ouverture au public jusqu’à leur sortie, du début de ton mix jusqu’à la fin.

Mais ce qui est important aussi, c’est l‘heure à laquelle tu dois et tu peux te présenter sur le lieu le jour J.

La date de l’évènement est tout aussi importante et justifiera ou non si tu peux dormir et te restaurer à proximité.

Tout ça tu dois le prévoir, en faire la demande au programmateur s’il n’est pas clair là-dessus dès le départ.

Cela ne le dérangera pas, au contraire.

Il verra que tu es professionnel, prévoyant, bien organisé et il sera rassuré.

Tu augmenteras ainsi tes chances d’être recontacté pour de futures soirées (si tout ce passe bien pendant 🙂 ).

Le matériel présent sur place

Concernant le matériel présent sur place, il faut avoir au minimum une fiche technique avec comme éléments mis à ta disposition :

  • Les accessoires ;
  • La ou les console(s) DJ ;
  • Le câblage / connectiques etc. ;
  • Le type de sonorisation en configuration “façade” ;
  • La sonorisation en configuration “retours de scène” ;

Le nombre de personnes

Une fois cette liste établie, tu peux peaufiner tout ça en demandant le nombre de personnes attendues le jour J de l’évènement.

Seront-ils assis, debout ? Les deux ?

Mais que tu soit dans un bar, club, festival ou en soirée privée, le programmateur / l’organisateur pourra te donner une estimation s’il ne connaît pas le nombre exact.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   3 raisons d'apprendre à devenir DJ en 2022

L’adresse de l’évènement

Pour finir, il te faut connaître l’adresse exacte.

Mais est-ce un évènement qui va se dérouler en extérieur ? Uniquement en intérieur ? Les deux ?

Toutes ses questions vont influencer le matériel à prévoir en fonction du lieu.


Conseil n°2 : Faire une playlist cohérente

Parmi ces bonnes habitudes à prendre avant de partir mixer en soirée, il y a une partie importante qui fait stresser beaucoup de DJ débutants : faire une playlist cohérente.

Mais avant de construire une playlist cohérente, je te conseilles fortement de trier ta collection musicale dans ton logiciel DJ pour gagner du temps.

Si tu ne l’as pas encore fait, je t’offre mon eBook qui te permettra de mettre en place une stratégie efficace dans le classement de tes musiques : clique ici pour le télécharger gratuitement ! 🙂

Pour faire une playlist cohérente, tu dois parfaitement savoir à quel public tu t’adresse.

Que ce soit leur âge, le genre de musique qu’ils aiment, qu’ils écoutent.

Tu n’as pas forcément besoin d’aller chercher le détail, mais seulement d’avoir un ordre d’idée.

Donc même un chiffre approximatif suffira.

Pour arriver à créer une playlist cohérente, il faut qu’elle soit au format de l’évènement.

Combien de temps tu vas mixer ?

Tu dois essayer d’estimer à peu près combien de musiques il te faudrait pour arriver à remplir ta playlist sans être dans le manque.

Il vaut mieux rajouter 5 à 10 titres en trop que l’inverse.

Pour un mix réussi, tu dois le plus possible faire varier les BPM pour éviter que le public se lasse du même rythme.

Bouscule-les.

Chamboule-les grâce à tes morceaux.

Tu dois rendre ton mix dynamique aux oreilles de ton public.

Ainsi tu garderas plus longtemps leur attention vers toi et ta musique.

Mais tu peux aussi jouer sur les harmonies pour contrôler l’énergie et l’augmenter au bon moment.

On appelle ça le mix harmonique.

Ton logiciel DJ comme rekordbox, Serato ou Traktor détectent la tonalité des morceaux et c’est ce qui te permettra de classer tes morceaux grâce à la colonne “Tonalité” ou “Clé de tonalité” selon les différents logiciels DJ.

Pour partir mixer en soirée et être serein, il faut prévoir et envisager certains imprévus.


Conseil n°3 : Anticiper les imprévus avant d’aller mixer en soirée

Pour s’assurer d’être prêt à mixer en soirée, il faut que tu puisses anticiper les imprévus.

Il faut t’y préparer.

Anticiper les imprévus, c’est éviter un stress supplémentaire.

Parmi ces imprévus, il y a les oublis.

Oublier matériel DJ

Qui n’a jamais oublié une partie de son matériel parce qu’on avait la tête ailleurs ?

C’est pour cette raison qu’il faut au maximum réduire le nombre de tâches différentes le jour J pour éviter toute erreurs.

Mais cela ne veux pas dire qu’il faut moins en faire, seulement préparer ces tâches et les répartir plusieurs jours avant.

Ces imprévus peuvent aussi être provoqués au moment de t’installer aux platines.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Mixer avec un contrôleur DJ : les 9 fonctions principales

Voici 3 problèmes de dernières minutes que tu pourrait avoir le jour de ta prestation.

Problème n°1 : Le support de stockage se mets en erreur

Tu arrives devant les platines, tu t’apprêtes à mixer en soirée et là, c’est le drame.

En branchant ta clé USB, le lecteur DJ affiche une erreur inconnue ou un code d’erreur indiquant que ton lecteur est incapable de lire un seul fichier sur ta clé.

Avec le stress qui monte de plus en plus, tu n’es plus apte à faire les bons choix.

Tout le monde veux te parler pour discuter du déroulement de la soirée.

Mais si tu apprends à prévoir ce genre de problème, ce ne sera qu’un mauvais souvenir.

Les erreurs liées au support de stockage peuvent être multiples :

  • Un problème de format (NTFS, FAT32, APFS). Privilégie le format FAT32.
  • Le disque a été mal éjecté lors de la dernière utilisation.
  • Il est endommagé physiquement.
  • Le périphérique USB est de mauvaise qualité (bon rapport/qualité prix : Sandisk).

Ces petites erreurs pourront parfois te coûter cher si tu n’anticipe pas ces problèmes avant d’aller mixer en soirée.

Problème n° 2 : Coupures d’électricité pendant que tu mixes en soirée

Tu t’apprêtes à faire ton premier enchaînement et…

Plus de courant.

Le public commence à te huer.

Car pour eux, c’est de ta faute.

Mais toi tu n’y est pour rien, dans tous les cas ils te considèrent comme responsable.

À toi d’anticiper ce problème en ayant un morceau qui permettra de relancer l’ambiance.

Un morceau que tout le monde connaît et que tu sais qu’à coup sûr les gens danseront dessus.

En créant une playlist que tu peux nommer “SECOURS” avec 2 ou 3 morceaux, tu pourras à coup sûr relancer la soirée.

Tu peux aussi prendre le micro pour relancer la soirée mais n’en abuses pas.

Problème n°3 : la console DJ tombe en panne pendant ton mix en soirée

Cela est déjà arrivé à de nombreux DJ.

Et ça ne pardonne pas.

Même aux DJ superstars.

Mais tu n’y peux rien.

Il faut toujours prévoir un lecteur de secours pour pouvoir relancer la musique au plus vite.

Ce que j’utilises c’est mon MacBook ou mon iPad relié à une table de mixage avec une musique pré-chargée.

Si par malheur ma console venait à tomber en panne, je n’aurais qu’à envoyer le son de cette tablette le temps de trouver une solution.

Une solution qui peut te faire gagner du temps.

En règle générale, ce sont des petites pannes.

Parfois il te suffira simplement de redémarrer la console.

Si tu veux être encore plus prévoyant, tu peux prévoir un petit mix de 10 minutes préparé à l’avance et chargé sur ton périphérique de SECOURS.

Le changement sonore entre les deux supports sera radical, mais au moins tu auras écarté un second problème plus grave : perdre ton public.


Conseil n°4 : Organiser ton transport avant de partir mixer en soirée

Organiser ton transport, c’est également anticiper les problèmes de dernière minute.

Tu dois vérifier tout ce qui est lié :

  • au différents modes de transport que tu comptes prendre,
  • les temps de trajets,
  • au rangement du matériel…
  • etc.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Quel format audio choisir pour sa collection musicale DJ ?

Mais le plus important est de ranger de façon intelligente son matériel.

Et cela passe par des flight-cases et/ou sacoches de transport selon le type de voyage que tu vas faire.


Conseil n°5 : Établir une check-list pour être sûr de ne rien oublier

S’il y a bien un conseil qu’il ne faut pas négliger, c’est celui-là.

Pourtant, beaucoup trop de DJ la néglige pensant qu’ils peuvent tout garder en tête.

Mais malheureusement, ils ont tout faux.

Si tu veux être sûr de ne rien oublier avant de partir mixer en soirée, il est important d’établir une check-list.

Tu peux le faire sous différents formats.

Mais de mon côté, j’utilises un iPad Pro et l’Apple Pencil qui me suivent partout et me servent au quotidien dans mon activité.

Que ce soit pour rédiger des devis, factures, des emails aux clients, ou pour faire les fameuses check-list, c’est devenu pour moi un outil indispensable.

Bien évidemment, je ne te pousses pas à faire le même choix que moi, tu peux aussi bien acheter un bloc-note et faire la même chose.

Tu peux d’ores et déjà ajouter à ta liste ces quelques points que je vais partager avec toi.

Je te laisserais ensuite le choix de les personnaliser et de créer ta propre template pour chaque prestation.

Ta check-list ultime avant de partir mixer en soirée

Pour construire une check-list efficace pour chacune de tes prestations, soit le plus précis sur le matériel que tu listeras.

Liste de matériel, Checklist

La liste que je te partages juste en-dessous te permettra de la personnaliser ensuite avec tes propres références matérielles.

1 – Le matériel

  • Console DJ
  • Casque audio
  • Sonorisation (si besoin)
  • Éclairages (si besoin)

2 – Les accessoires

  • Câblage
    • Électrique
      • Multiprise
      • Rallonges
      • Alimentations
    • Audio
      • XLR
      • RCA
      • Jack
  • Supports de stockage
    • Clés USB
    • Disques durs
  • Bouteilles d’eau
  • Barres de céréales
  • Chiffon micro-fibre (pour nettoyer écrans / console DJ)

Cette liste est un exemple type d’une prestation.

Tu peux ajouter autant d’accessoires et de matériel que tu le souhaites.

Mais n’oublie pas l’essentiel afin d’être prêt à aller mixer en soirée.

Bien sûr, il y a pleins d’outils en ligne pour faire des check-list ou bien tu peux toujours utiliser un bloc-notes si tu préfères la version papier.


Ce qu’il faut retenir avant d’aller mixer en soirée

J’espère que ces 5 conseils t’auront servis à mieux préparer tes futures prestations.

Voici un petit résumé des 5 conseils pour être prêt avant d’aller mixer en soirée :

  • Bien connaître le lieu de l’évènement
  • Faire une playlist cohérente
  • Anticiper les imprévus avant d’aller mixer en soirée
  • Organiser ton transport avant de partir mixer en soirée
  • Établir une check-list pour être sûr de ne rien oublier

Tu souhaites aller plus loin et avoir un accompagnement complet personnalisé pour tes futures prestations DJ ?

Je peux t’aider.

Clique ici pour en savoir plus.

Si tu as aimé l'article, tu es libre de le partager

Laisser un commentaire