Pour te faire gagner du temps, j’ai décidé de te proposer cet article en format audio (podcast).

N’hésites pas à me dire ce que tu en penses en commentaire 😉

Transcription texte :

Je vais te montrer de trois façons différentes comment télécharger tes musiques.

Dans un premier temps, je te présenterai les plates-formes de streaming et de téléchargement principales à la fois gratuites et payantes.

Mais également les DJ Pool.

De quoi s’agit-il ? Pourquoi ce mot est-il méconnu du grand public ?

Je te partagerais une liste de ces DJ Pool que tu pourras utiliser à ton avantage pour remplir ta collection de musiques.

Enfin tu sauras pourquoi Shazam peut t’être utile et pourquoi je te le conseille quand tu débute pour créer des playlists efficaces.

Abordons ensemble le premier point.

Les différentes plateformes de streaming et de téléchargement (gratuites et payantes).

Il en existe tellement qu’on peut facilement s’y perdre.

Aujourd’hui je vais te donner les 3 plateformes essentielles pour faire tes premiers repérages.

La première plateforme reconnue dans le monde de la musique électronique : Beatport.

Beatport est la plus connue du monde des DJs et de la musique électronique.

Elle a été créé en 2004.

Aujourd’hui, elle recense plus de 11 millions de titres sur sa plateforme fournies par plus de 75 000 partenariats de labels.

Avec ses avantages et ses inconvénients, je vais te donner mes conseils pour bien l’utiliser surtout quand tu débute en tant que DJ.

Je vais t’expliquer pourquoi et comment tu peux t’en servir.

Grâce à la page d’accueil, tu pourras découvrir tous les genres qui existent et ça te permettras de dresser une première arborescence dans tes dossiers et tes playlist.

Pour que tu puisses bien classer tes musiques DJs, j’ai d’ailleurs écris un livre numérique que j’ai mis gratuitement à disposition sur mon blog deviens-dj.fr et qui t’explique comment classer tes musiques DJs.

N’hésites pas à venir le télécharger et profiter de l’offre gratuite.

En regardant de plus près sur Beatport, la plateforme te proposera des classements Top 100 et nouveautés classées par genre.

Cela te permettra de rester à jour dans le temps 😉

Je trouve quand même qu’il y a un petit inconvénient à ça quand on débute.

Malgré que les morceaux soient d’excellentes qualité du fait qu’ils proviennent directement des labels officiels, le prix peut vite monter et devenir contraignant quand tu ne vends pas encore des prestations DJ.

Chaque morceau vaut environ 1,30€ et il faudra dépenser 0,70€ supplémentaires par morceau pour obtenir la meilleure qualité audio (formats « .WAV », « .AIFF »… nous verrons ensemble les différents formats audio dans un futur article).

Ton panier peut très rapidement te coûter le prix d’une console DJ si tu commence à télécharger beaucoup de morceaux sur Beatport !

Elle peut quand même être avantageuse pour toi sur un point.

Le prix te permettra d’éviter le téléchargement en masse qui te remplira ta collection de musiques juste pour faire genre :

« Yes, j’ai 4000 morceaux dans ma collection, je suis DJ ! »

Tu vois où je veux en venir ? …

La seconde plateforme que je te conseille te permettra quand à elle de te différencier de la concurrence avec des mix exclusifs.

La plateforme indispensable pour se différencier de la concurrence DJ : Soundcloud.

Si tu ne connais pas Soundcloud, je crois qu’il faut à tout pris que tu t’y penche sérieusement dessus.

C’est la plateforme de référence pour les artistes et particulièrement les DJ.

Tu découvrira des morceaux plus ou moins connus et c’est ce qui te différenciera facilement de la concurrence.

Je vais te donner les mots clés que j’utilise pour gagner du temps sur mes nouvelles recherches.

Voici une liste de 6 mots clés efficaces :

  1. mashup
  2. mashup + « genre » (ex : mashup reggaeton)
  3. bootleg
  4. bootleg + « genre » (ex : bootleg electro house)
  5. club edit
  6. remix + « genre » (ex : remix moombahton)

Alors rassure-toi, si tu ne connais pas certains mots liés au vocabulaire DJing c’est pas grave.

Je t’expliquerais tout ça plus en détails dans un autre article 😉

Pense d’ailleurs à affiner tes recherches par la suite en ajustant dans la colonne de gauche les dates d’ajouts pour ne pas toujours tomber sur les mêmes résultats.

Hyppeddit, la plateforme qui aide les DJ à augmenter leur base de fans (mais aussi à trouver des musiques pour les DJ).

C’est une plateforme peu connue du grand public, mais qui donne un vrai coup de boost dans sa carrière DJ.

Hyppeddit te permet de télécharger des versions inédites de musiques (club, remix, mashup…) gratuitement en échange d’un email et d’une contrepartie (comme par exemple suivre sur les réseaux sociaux de l’artiste, s’abonner à son Soundcloud…).

Classés par genre, tu trouveras les classements des meilleurs sons de la semaine.

Avec ces trois plateformes tu pourras maintenant te constituer une première base pour ta collection DJ.

Si tu veux aller encore plus loin, je vais te présenter un outil que la plupart des DJ professionnels utilisent pour leurs prestations.

Un outil qui te fera gagner beaucoup de temps et d’argent sur le long terme.

Les DJ Pool.

Ces plateformes aux allures de Deezer ou Spotify ont un tout autre avantage !

Elles permettent de se démarquer de la concurrence en offrant via un abonnement mensuel un accès à un très grand catalogue de téléchargement de musiques.

Ces plateformes sont totalement légales et te permettent de télécharger les dernières nouveautés.

L’avantage de cette solution, c’est que tu aura accès à des versions exclusives de morceaux que tu retrouveras ni sur iTunes, Beatport, Deezer ou encore Spotify.

Tu retrouveras également des playlist spéciales pour les DJs (ce qui peut potentiellement te faire gagner du temps).

Se démarquer, c’est important.

Voici la liste des DJ Pool que je te conseilles d’essayer (au moins pour 1 mois) :

Il en existe pleins d’autres mais ce sont ces trois plateformes que j’ai pu tester par moi-même et que je peux te conseiller.

Je vais te montrer maintenant comment utiliser d’une façon un peu particulière l’application la plus connue dans le monde.

Shazam.

Tout le monde l’a forcément sur son smartphone aujourd’hui, sauf ta grand-mère avec son Nokia 3310 qui marche toujours à merveille.

Il y a une fonction cachée sur l’application qui est « Auto-Shazam »

Quand tu maintiens ton doigt appuyé sur le bouton qui permet de lancer l’écoute, il t’affichera « Auto-Shazam activé ».

Penses d’ailleurs à bien laisser activer l’option « Actualiser les apps en arrière-plan » dans les paramètres interne de ton smartphone.

Cette fonction, je te conseille de l’utiliser uniquement quand tu vas en tant que client dans un établissement.

Cela te permettra de créer une arborescence de ce que le DJ aura joué pendant la soirée et te permettre de mieux comprendre ce qui se joue dans une soirée type.

Ce n’est qu’un conseil et tu n’es pas obligé de l’utiliser tout le temps.

C’est simplement un petit coup de pouce quand tu débutes et que tu ne sais pas trop créer tes premières playlist.


Maintenant tu as toutes les clés en mains pour trouver les meilleurs sons.

Tu peux à coup sûr te créer ta première collection de musiques sans perdre du temps à trouver la bonne plateforme.

Fixe-toi comme objectif une ou deux plateformes et utilise tout son potentiel pour te concentrer uniquement sur tes recherches musicales.

Pour me soutenir, n’hésites pas à me laisser une note et un avis sur iTunes, c’est gratuit bien évidemment et ça me fera vraiment plaisir.

Cela me motivera pour te proposer du contenu chaque semaine pour t’aider à devenir DJ.

Si tu as aimé l'article, tu es libre de le partager

Laisser un commentaire