Le casque, un accessoire indispensable

Comment choisir son casque DJ

Si tu souhaites avoir une bonne carrière de DJ, il faut bien évidemment avoir le bon casque qui va avec 😉

Il te servira dans la vie de tous les jours, pour découvrir la toute dernière pépite que tu jouera plus tard dans ton prochain mix ou faire une pré-écoute du prochain morceau pendant ton set en live.

La plupart des DJs négligent à tort cet accessoire, pourtant indispensable.

Alors suis bien mes conseils et tu pourras enfin trouver ton casque DJ, adapté à ton utilisation et qui te suivra pendant de longues années !


Comprendre ses caractéristiques

Pour commencer, nous allons voir ensemble les caractéristiques techniques principales d’un casque audio et en quoi ils sont déterminants pour ton achat final.

La réponse en fréquence

Ce critère est particulièrement important car les musiques que nous écoutons sont composées, mixées puis “masterisées” dans cette bande de fréquence.

L’oreille humaine est capable d’entendre les sons allant de 20 Hertz à 20 000 Hertz.

Pour que tu puisses mieux le comprendre, 20 Hz correspond au son le plus grave et 20 kHz au son le plus aigu.

Certains casques audio ont des bandes de fréquences qui vont au delà de cette gamme mais cela est inutile car inaudible par l’Homme.

Je te conseille donc un casque qui couvre une gamme de fréquence aussi large de 20 Hz à 20 kHz pour une restitution sonore optimale.

Les types de casques

Beaucoup de personnes ignorent ce point, mais au moins en connaissant les 3 types de casques présents sur le marché tu sauras faire la différence et faire quelques économies.

Il en existe 3 à ce jour :

  • Dynamique
  • Orthodynamique/isodynamique
  • Électrostatique

Ils ont leurs différences et présentent parfois des avantages et inconvénients selon leur utilisation.

Le casque dynamique

Il est le plus répandu sur le marché des casques audio et je te recommande fortement ce type de casque pour une activité de DJ.

Je vais t’expliquer pourquoi.

Il a l’avantage d’être peu coûteux et en plus de ça, il est compatible avec l’ensemble de tes équipements au quotidien.

Que ce soit un ordinateur, ton smartphone, ta tablette ou ton matériel DJ, il fonctionnera avec une grosse majorité des équipements professionnels et personnels.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Agent artistique : Comment lui donner envie de travailler avec toi ?

Ils ont besoin de peu d’énergie électrique pour fonctionner ce qui leur permet d’être aussi accessibles.

Contrairement au deux autres types de casques audio, ils n’ont donc pas besoin d’un amplificateur de puissance.

Le niveau de pression acoustique (SPL)

Je ne suis pas là pour te réciter des phrases de cours toutes faites.

Encore moins de te faire devenir le futur ingénieur du son de Lady Gaga :p

Mais à ma façon je vais t’expliquer ce qu’est le niveau acoustique et comment tu vas pouvoir choisir facilement le bon casque.

Il est aussi connu sous l’abréviation SPL sur les fiches techniques d’enceintes, de casques… (Sound Pressure Level = niveau de pression acoustique)

On le mesure en décibels (dB).

Pour faire simple :

Plus la pression acoustique du casque est élevée (dB), plus elle permet d’obtenir un fort niveau de volume sans saturation.

Pour notre secteur d’activité, un DJ a idéalement besoin d’un casque d’un SPL max compris entre 100 dB à 110 dB.

Ce critère est important mais il faut aussi faire attention à cette erreur classique que tous les DJs font et qui peuvent ruiner une carrière :

Ne pas protéger ses oreilles !

Inutile de monter le son comme tu l’entendrais en festival ou en club mais adapte petit à petit ton oreille pour éviter d’être malentendant à 30 ans 😉

Astuce bonus !

Pour t’aider à connaître le niveau optimal d’écoute :

Si tu as un iPhone, tu pourras sans doute apercevoir cette icône dans le centre de contrôle ou bien l’ajouter via les paramètres :

En connectant tes écouteurs et en écoutant une musique de ton choix, tu t’apercevras visuellement du niveau optimal d’écoute pour une écoute plus ou moins prolongée.

Capture d’écran iPhone d’une écoute prolongée non dangereuse pour l’utilisateur
Capture d’écran iPhone d’une écoute dangereuse à long terme pour l’utilisateur

Comme tu as pu t’en rendre compte :

La limite d’écoute recommandée à ne pas dépasser est 80 dB pour préserver tes oreilles à long terme.

Sur Android il doit exister des applications du même genre, mais j’ai pris cet exemple sur iPhone pour t’aider à comprendre le niveau SPL d’un casque audio.

Grâce à cette petite astuce tu pourras adapter ton oreille au bon niveau d’écoute.

Une fois passé cette étape, il nous manque plus qu’à aborder ensemble deux points essentiels pour choisir son casque DJ.

L’impédance d’un casque audio

C’est un mot un peu étrange et scientifique à la fois, mais on le retrouve dans chaque fiche technique des casques audio.

Il est d’autant plus important car il déterminera l’utilisation que tu souhaiteras en faire.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment choisir son matériel DJ quand on est débutant ?

L’impédance est une unité de mesure et permet de déterminer la puissance électrique nécessaire pour alimenter un composant (dans notre cas, les hauts-parleur du casque).

Elle se mesure en ohms (symbole Ω).

Pour simplifier sa compréhension, nous allons diviser les casques en deux catégories :

Les casques à basse impédance

  • Moins de 75 ohms.
  • Convient pour le grand public ( ex : smartphones, tablettes…).
  • Peuvent être endommagés à plus ou long terme par certaines consoles DJ qui fournissent une impédance de sortie assez élevée.

Les casques à haute impédance

  • Plus de 75 ohms.
  • Ne convient pas pour le grand public (mais peut être utilisé pour les smartphones et tablettes, en augmentant le son et en ayant un son de moindre qualité).
  • À privilégier pour les consoles DJ car elles fournissent une impédance de sortie assez élevée.

Tu l’auras compris grâce à ce petit tableau comparatif, l’erreur à éviter serais d’acheter un casque à faible impédance 😉

N’oublions pas l’un des deux derniers critères pour choisir ton casque DJ : le casque ouvert ou fermé.

Voyons de plus près lequel des deux est à privilégier pour une activité de DJ.

Casque ouvert ou fermé ?

Ouvert ou fermé, mais à quoi cela pourrait correspondre pour un casque ?

Je vais t’expliquer quels sont leurs utilisations possibles pour chacun d’eux.

Le casque ouvert permet au son d’être naturel, chaleureux.

Le son est restitué presque comme sur des enceintes de monitoring (enceintes utilisées en studio), car le casque n’isole pas des bruits extérieurs.

Il permets d’offrir une large image sonore mais n’est cependant pas très recommandé pour les DJ.

Le casque fermé est donc à privilégier pour le mix DJ.

Tu auras donc l’avantage d’être isolé des bruits extérieurs.

Plutôt pratique quand tu souhaites écouter un titre dans ton casque pendant une soirée avec les enceintes à fond.

Tu pourras mieux appréhender le morceau suivant sans devoir augmenter le volume de ton casque.

Nous allons finir avec un dernier critère important et qui va surtout allier confort/qualité d’écoute.

Casque supra-aural ou circum-aural ?

Ces deux mots aussi bizarres l’un que l’autre à prononcer vont être déterminant dans le choix final de ton futur casque DJ.

Le casque supra-aural a de petites oreillettes qui n’englobent pas totalement ton oreille, mais qui viennent se poser dessus.

Ils ont cet avantage d’être légers, performants et pratiques pour l’emmener partout avec toi.

Cependant il y a un petit inconvénient.

Le fait qu’ils aient de petites oreillettes peux créer un certain inconfort chez certaines personnes pour une utilisation prolongée.

Le casque circum-aural a quant à lui de grandes oreillettes qui englobent les oreilles.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Logiciel DJ : lequel choisir pour apprendre à mixer ?

D’une manière générale le casque sera plus confortable pour toi.

Le son est également mieux reproduit car les hauts-parleurs sont plus grands.

Par expérience, j’utilise depuis de nombreuses années un casque supra-aural pour sa facilité de transport et ses performances qui sont largement suffisantes pour un DJ.


Maintenant tu as toutes les clés en main pour enfin choisir ton futur casque DJ !

Afin de t’aider à choisir ton casque, j’ai décidé en bonus de te présenter 3 références de casques dans le milieu du DJing !

Sennheiser HD-25

Casque DJ Sennheiser HD-25

C’est un casque qu’on ne présente plus, il est selon moi le meilleur outil pour un DJ, ses oreillettes sont pivotantes pour écouter d’une seule oreille et il a une grande capacité d’isolation des bruits extérieurs sans oublier la qualité du son qu’il produit.

Le rapport qualité-prix est plus qu’intéressant (128€ chez Amazon).

V-MODA M-100

Casque DJ V-Moda

Utilisé par les plus grands DJ comme Avicii, Nervo, Hardwell, Dimitri Vegas & Like Mike…

Il est entièrement personnalisable et a l’avantage de s’adapter parfaitement à ton oreille.

Avec une qualité de son irréprochable, son prix reste assez élevé (219€ chez Amazon) mais il est justifié par ses performances, sa notoriété et sa polyvalence.

Pioneer HDJ-X10 K

Casque Pioneer DJ HDJ-X10 K

Un casque haut de gamme de chez Pioneer qui vaut largement sa place dans le milieu des DJ professionnels !

Grâce à une excellente isolation des bruits extérieurs et son confort circum-aural, il sera le compagnon idéal pour les clubs ou les festivals.

Le prix de ce casque est élevé (339€ chez Amazon) mais justifié par des basses profondes et une qualité audio de précision même à fort volume.


Deviens DJ - Choisir son casque

En appliquant les conseils que je t’ai donné dans cet article, tu sauras aisément faire le bon choix d’un casque pour ensuite te former au mix DJ.

Tous ces critères sont essentiels et si tu n’as pas tout assimilé en une seule lecture c’est normal.

N’hésites pas à prendre des notes et à relire plusieurs fois certains points pour que tu puisses les assimiler plus facilement.

J’espère que ce sujet t’a plu et t’a aidé.

N’hésites pas à venir me contacter ici ou via les réseaux sociaux si tu as des questions supplémentaires.

PS : Je touche une petite commission si tu fais tes achats en utilisant mes liens Amazon présents dans l’article. Cela m’aide à faire vivre mon blog et à continuer à te proposer du contenu gratuit. Merci beaucoup si tu contribue à cela 😉

Si tu as aimé l'article, tu es libre de le partager

Laisser un commentaire